Je suis heureuse de l’éducation que j’ai reçue

Publié par Evely le jeudi, juin 07, 2012
Si ma maman était une nouvelle maman aujourd’hui, je pense qu’elle recevrait beaucoup de critiques. Si on lit ce qu’on raconte sur les forums et dans les études, elle ne recevrait pas le prix de la maman de l’année. Et pourtant, moi je serais prête à lui accorder ce prix.

Aujourd’hui, on nous dit qu’il ne faut ne pas boire, ne pas fumer, ne pas manger de gras trans, pas de télévision, faire un minimum de trente minutes d’exercices, ne pas laisser bébé pleurer, pas de couches jetables. Il faut allaiter et le plus longtemps possible, choisir des aliments bios et j’en passe. J’en passe.

Maman buvait son verre de vin. Parfois, elle fumait dans la maison. Elle nous laissait écouter la télé et ce, sans supervision. Je me souviens d’avoir écouté Lance et compte autour de l’âge de douze ans. Et on se rappelle qu’il y avait des scènes de cul et de la drogue dans cette série. Par contre, elle ne nous amenait pas dans les fast food.  Je mangeais ma beurrée de Nutella régulièrement. Maman nous laissait pleurer quand on faisait les enfants gâtés et elle nous donnait des biscuits à la collation de seize heures. J’ai même déjà reçu la fessée. Et entre vous et moi, je l’ai mérité. Elle ne nous supervisait pas quand on jouait dehors pendant tout l’été. On rentrait pour le souper et c’était ça l’important. Je n’ai même jamais eu de couvre-feu quand j’étais adolescente. Juste un « préviens-moi de l’endroit où tu vas et appelle-moi s’il y a quelque chose ».  Elle nous donnait des corvées comme passer l’aspirateur et elle nous donnait des sous pour le travail fait.

Ce sont toutes des choses qui sont aujourd’hui discutables. Il y a parmi les méthodes d’éducation de ma maman des choses que je ne ferais pas aujourd’hui. Mais il y en a plein que je fais et que je vais faire comme elle. Elle avait confiance en nous. Elle savait qu’il fallait nous laisser faire pour devenir des personnes automnes et saines. Elle ne savait pas que c’était dangereux de faire dormir un bébé sur le ventre, d’ailleurs tout le monde à son époque faisait dormir les bébés sur le ventre. Elle ne savait pas pour les gras trans. Elle ne se posait pas la question à savoir s’il était mal qu’elle prenne un verre ou qu’elle fume la cigarette. C’était une autre époque. Elle ne savait pas que le soleil pouvait nous être dommageable et qu’elle aurait dû nous crémer de la tête aux pieds plusieurs fois par jour. Et juste pour bien faire, je n’ai jamais eu de coups de soleil de toute mon enfance. Alors ce n’était pas comme si j’étais sensible aux rayons du soleil à première vue.

Souvent, ma maman me dit qu’on a trop d’informations. Je lui réponds que c’est pour le bien-être de nos enfants qu’on en sait autant aujourd’hui. C’est vrai qu’elle me répond, mais parfois ça va dans l’abus. De la surinformation, voire de la désinformation. Elle a raison. Je sais qu’elle a raison, car je suis incapable de faire un grilled cheese à P’tit Clown sans lui donner une bonne portion de légumes à côté. Est-ce que ce serait dramatique s’il sautait ses légumes à un repas ? Elle a raison, parce que je m’assure chaque fois que je mets P’tit Clown en punition qu’il comprenne bien le pourquoi, du comment et qu’il en tire la leçon qui vient avec. Quand elle me mettait en punition, je n’avais pas d’explications. C’était une injustice à mes yeux, mais quelque part en moi, même si je ne savais pas pourquoi, je savais qu’elle avait raison.

Aujourd’hui, il faut faire ça, ci et l’autre. Il faut se remettre en question continuellement. Il faut suivre les livres, mais il faut rester critique. Il faut suivre les dictats, mais pas tous. Et si on ne fait pas tout comme il est dit qu’on devrait le faire, on est une mauvaise mère. Pire, même si on fait tout comme toutes les études dictent et les forums dictent, alors on se fait critiquer. Toujours est-il qu’il ne faut surtout pas faire comme nos parents.

Enfin, c’est la conclusion que j’en tire. Pas le choix, parce que juste à l’énumération de quelques trucs que ma maman faisait, elle semblait tout faire de travers. Ben, je ne suis pas d’accord. Je suis fière de l’éducation que j’ai reçue et de toutes ses failles. Je suis une femme dans la mi-trentaine et je suis saine. Pire encore, j’ai appris de ces lacunes. Je fais du sport, je mange mieux, je garde l’esprit ouvert, je me documente, je m’informe et je me questionne. C’est à croire que ma maman a fait quelque chose de bien, parce que je suis saine et en santé. Bon c’est vrai, je prends mon petit drink, surtout l’été venu.

Parfois quand je vois le flot d’informations que l’on a sur l’éducation des enfants, je me demande si on ne se fait pas plus de tort que de bien (remarquez que je dis bien «qu’on» se fait et non pas qu’on fait plus de tort que de bien «aux enfants»). Je me demande si ce n’est pas un peu comme si on réfutait l’éducation que l’on a eue. Je sais bien que ma maman s’est inspirée de l’éducation que sa maman lui a donnée. Est-ce que c’est si mal que je m’inspire de l’éducation que j’ai reçue ? Est-ce que c’est si mal si j’ai plus confiance aux conseils de ma mère et de ma belle-mère qu’à ceux de médecins spécialisés que je ne connais pas?

Évidemment, il y a des évidences. Pas de cigarettes dans la maison, pas de fast food, bébé dort sur le dos et ainsi de suite. Je ne dis pas que je ne m’informe pas et que je ne suis pas les directives que les études donnent, mais je fais la part des choses . La plupart du temps, je me demande ce que ma maman aurait fait. Alors, en effet, nos enfants ne vont pas dans les restaurants-minute avec nous, mais je sais bien que belle-maman aime y amener P’tit Clown au et c’est parfait comme ça. Pas de tartinade au chocolat au déjeuner, mais c’est au menu quand on fait dodo chez les grands-parents. Les petits luxes c’est important.

De tout cœur, je fais tout pour que mes enfants soient sains physiquement et psychologiquement, mais je ne virais pas folle pour autant. J’ai confiance en l’éducation que j’ai reçue, en celle que Superpapa a reçue. Nous avons les outils pour faire de bons choix indépendamment des études, des forums et des livres sur l’éducation. Alors, merci maman, je pense que tu mérites le prix de la meilleure maman du monde, parce que tu as fait du bon travail et j’en suis la preuve.

Crédits photo: Licence CC Kapitain Kobold

5 bouteilles à la mer...:

Anonyme a dit…

Chaque enfant est unique, et son éducation doi lui être individualisé, donc il n'ya pas de stéréotype, et surtout pas de conduite parentale sur mesure, pour la surinformation je suis d'accord je dirais même que c'est limite harcèlement moral.

Mamanbooh on 7 juin 2012 à 22:41 a dit…

Cela aurait été un très beau texte pour la fête des mères!

C'est une belle réflexion, mais aussi, je retiens des belles réflexions...

C'était une autre époque, mais tout n'était pas fou, tout n'était pas faux.

Merci pour ses souvenirs!

Evelyne on 8 juin 2012 à 08:15 a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Evely on 8 juin 2012 à 08:17 a dit…

@ Anonyme

C'est aussi ce que je pense. Chaque enfant est unique, il faut s'adapter à eu et non pas au théories sur l'éducation

@ Mamanbooh
J'aime bien ce que tu dis : C'était une autre époque, mais tout n'était pas fou, tout n'était pas faux. Un jour, nos enfants diront la même chose de notre époque et de leur éducation

vanessa a dit…

Wow! Can i get a AMEN! lol non mais sérieusement, c'est vrai que pour les mamans d'aujourd'hui la barre est haute et l'imperfection n'est pas une option étant donné toute l'information dont nous disposons. Mais un moment donné trop c'est comme pas assez! Je pense qu'il faut savoir s'écouter et arrêter de craindre de créer des monstres rachitiques et malades si on ne leur donne pas la quantité recommandé de légumes. Je n'ai pas mangé des légumes a tous les jours et je ne suis pas du tout monstrueuse ;)

 

Le ciel est bleu, la mère est calme... Copyright © 2010 Designed by Ipietoon Blogger Template Sponsored by Online Shop Vector by Artshare

Le ciel est bleu, la mère est calme... Copyright © 2009 Girlymagz is Designed by Bie Girl Vector by Ipietoon | Distributed by Blogger Templates