Quand dimanche rime avec potinage

Publié par Julie le dimanche, septembre 19, 2010
Laissez-moi vous raconter cette anecdote avant de vous énumérer les billets qui ont retenu mon attention cette semaine. ---

Toute petite famille roule en voiture en direction du centre commercial dans le but de se procurer (encore!) les 2 ou 3 articles qui manquent pour passer un automne bien au chic et bien au chaud.
Joue en sourdine, une chanson récente de Tricot Machine que PetiteSoeur a beaucoup de plaisir à fredonner. ---

"Si tu penses, à peu près comme je pense: on peut faire un bout ensemble
Si je danse, à peu près comme tu danses: on peut faire un bout ensemble
L'amitié se transforme en amour de temps en temps

On raconte même que c'est comme ça qu'on fait des enfants..."


PetiteSoeur, songeuse
- Papa? Est-ce qu'il faut se parler pour faire des bébés?

PapaZen, tout aussi songeur - Pas nécessairement, ma puce.

PetiteSoeur, insatisfaite de cette réponse évasive - Est-ce qu'il faut chanter ou danser alors?

PapaZen, se retenant pour ne pas rire - Non plus.

PetiteSoeur, insatiable - Comment on fait alors?

PapaZen, espérant peut-être s'en tirer à l'aide de la stratégie-jeu-télévisé "Pouvez-vous répéter la question, svp?" - Comment on fait quoi?

PetiteSoeur, pas bête quand même - Comment on fait les bébés, voyons!

Julie, riant intérieurement "Envoye, mon homme, patine!" - ...

PapaZen, se raclant la gorge - Bien, il s'agit d'être amoureux...

PetiteSoeur, buvant ses paroles - ...

Julie, se disant "Mon chum, tu t'arrêtes, ici, et tu vois la suite!" - ...

PapaZen, voulant meubler le silence - Et quand on est amoureux, on se donne des bisous...

PetiteSoeur, toujours muette - ...

Julie, avec une bulle en forme de nuage au dessus de la tête "C'est beau, Petou. On n'en donne jamais plus que le client en demande. Elle n'a que 4 ans quand même!" - ...

PapaZen, voulant probablement être bien certain de réussir sa première leçon sexuelle - Bien, c'est ça, ma puce. Les bébés, ce sont les amoureux qui les font...

PetiteSoeur, regardant toujours par la fenêtre, rêveuse - Papa? Voudrais-tu monter le son de la musique? Je n'entends rien et je voudrais chanter!

PapaZen fut estomaqué de l'issue imprévisible de la discussion. Dans sa carrière d'enseignant, c'était probablement une première: sa fille, bonne élève, avait mis fin à son scénario pédagogique sans qu'il ne le décide lui-même.

Pendant ce temps, j'étais morte de rire. Et je me suis bien gardé d'avouer que, dans mon for intérieur, j'avais raison. (Eh oui, une fois de plus! On répond à une question à la fois, sans détails superflus sinon on risque de se trouver dans de beaux draps!) IEA?

===

Tout le monde en parle...

Martine commente sa lecture
Une mère normale qui témoigne

Dure journée pour Belle-Maman
La journée où j'aurais donc dû rester couchée

Nancy suggère une soupe réconfortante pour l'automne (et hop, dans ma boîte à lunch!)
Un mot de Donalda...

Anne-Marie a bien fait d'y croire encore
Passeport pour l'amour

Florence-Élyse a attendu que la porte s'ouvre
Oui.

Des lunettes pour le fils de grenouille verte (que ça me rappelle la fois où j'ai eu le coeur brisé pour GrandeSoeur!)
Optométriste, dentiste et compagnie...

Lime Citron me donne le goût de m'y remettre...
Décidément...

Maman à bord se pose les bonnes questions (et vous?)
Des journées comme aujourd'hui

Un rituel sur mesure pour le fils d'Annie
Top là

Mamanbooh vous défie
Le défi est dans le sac!

La marâtre me rappelle des souvenirs... (les points 2 et 6 sont vrais pour moi...)
Bedaine et STM

Bizz me fait vivre un drôle de sentiment de déjà vu...
Pourquoi je dois apprendre à contrôler mes pensées
La recette parfaite

C'est le trop-plein d'émotions chez Mère Bordel
200 jours
Ma mère tricote comme en 1976...

On devrait toutes écouter Mélissa
2 moyens simples pour garder votre couple vivant
3 erreurs qui peuvent détruire votre couple

Sophie est une mère et une conjointe attentionnée... la plupart du temps
Zen en toutes circonstances

===
Crédits photo: Licence CC Frippy

10 bouteilles à la mer...:

Bizz on 19 septembre 2010 à 09:32 a dit…

Oh le beau dimanche en perspective! Merci pour le lien (et je suis rassurée de constater que si ça vous rappelle quelque chose, c'est donc que je ne suis pas la seule!)

Mamantroispointzero on 19 septembre 2010 à 20:32 a dit…

Là, je suis bien d'accord. Donner le minimum et elle demandera si elle veut en savoir plus. Et ne pas hésiter à lâcher un «qu'est-ce que tu veux savoir exactement?» Ça m'a sauvé plus d'une fois :-)

Maman à bord on 19 septembre 2010 à 21:10 a dit…

Merci beaucoup pour ce potinage!:)

Dysprapoule on 19 septembre 2010 à 22:31 a dit…

Je découvre de plus en plus votre page et j'adore. Comme mon amie Mamanbooh, ça remplace le journal des mauvaises nouvelles. On commence les matins avec un sourire aux lèvres.. Merci.

De mon côté ce week-end, j'ai eu droit au plus beau des mots doux de mon fiston. Il m'a dit " Ah...Maman (avec pleins d'amour débordant de ces grands yeux noirs) Tu sais, je t'aime plus que ma doudou! Quel beau mot d'enfants ; )

Julie on 20 septembre 2010 à 09:20 a dit…

@Bizz
Si ça me rappelle quelque chose? J'aurais pu signer mon nom sous tes deux billets!

@Maman 3.0
Il faut dire que vous l'avez échappé belle aussi dernièrement (voir ici pour le délicieux billet).
Quand je repense à la scène, je ne peux m'empêcher non plus de revoir dans ma tête les scènes de cette bonne chronique de Mère Indigne, très bien jouée.

@Maman à bord
Tout le plaisir est pour moi!

@Dysprapoule
Tiens, un nouveau rituel? C'est chouette! Couplé avec ton joli mot doux, on parle de deux moments plaisants pour un dimanche!

Mais Pourquoi Je Deviens Mère Bordel ??! on 20 septembre 2010 à 15:11 a dit…

Merciii d'avoir cité deux de me billets !
;-)
Et hâte de voir coment mon Homme se sortira des questions existentielles de notre fille...

Bizz on 21 septembre 2010 à 13:32 a dit…

Julie, dis-moi, je suis curieuse. Dans ton cas, l'envie a passé ou un autre bébé s'est mis en route?

Julie on 21 septembre 2010 à 14:01 a dit…

@Bizz
Ça a été un questionnement existentiel de plusieurs mois pour Bébé3. Ça m'obsédait. Une fois la décision prise, je te jure, on ne l'a pas regretté une minute (sauf peut-être moi quand j'ai eu la première nausée et que je savais que ce fameux tournis allait durer 7 mois!).

Pour Bébé4, j'y pense chaque jour. S'il était là, je l'accueillerais à bras ouverts... Mais j'ai la trouille juste à l'idée d'être dans les montagnes russes pendant 280 jours!

Bizz on 23 septembre 2010 à 11:03 a dit…

@Julie
Dans mon cas, c'est pas la grossesse qui me fait hésiter (même qu'au contraire, j'adooore être enceinte), c'est plutôt le fait que j'ai de la difficulté à imaginer que je pourrai aimer un autre enfant autant que j'aime Bébé fille. C'est vraiment possible? (ça doit l'être puisque la plupart des parents ont plus qu'un enfant). Est-ce que notre coeur peut exploser à force de trop aimer?

Julie on 23 septembre 2010 à 11:19 a dit…

@Bizz
Je te rassure tout de suite: le coeur est assez grand! Si c'est tout ce qui t'embête, lance-toi à fond!
La vie est bien faite, la famille s'adapte toujours. Et les relations sont encore plus riches lorsque nous sommes plusieurs à les entretenir.
Bonne réflexion!

 

Le ciel est bleu, la mère est calme... Copyright © 2010 Designed by Ipietoon Blogger Template Sponsored by Online Shop Vector by Artshare

Le ciel est bleu, la mère est calme... Copyright © 2009 Girlymagz is Designed by Bie Girl Vector by Ipietoon | Distributed by Blogger Templates