Et si vous étiez parfaite ?

Publié par Anik le vendredi, avril 27, 2012
Cette semaine, dans mon cours de rédaction au collégial, nous avons fait un petit exercice d’écriture créative. Le thème ? « Si j’étais parfaite »… Mes étudiantes se sont bien amusées. Certaines ont poussé l’audace à l’extrême alors que d’autres se sont montrées plus réservées.


Je leur ai dit : « Ne sous-estimez jamais le pouvoir de l’écriture, mesdames ! ». En effet, je demeure toujours convaincue que ce que l’on écrit se grave plus facilement dans notre inconscient et risque de se matérialiser davantage. Je lisais d’ailleurs cette semaine une pensée dans ce sens :

«Believe it can be done. When you believe something can be done, really believe, your mind will find the ways to do it. Believing a solution paves the way to solution. »

Dr. David Schwartz

Il en va de même pour nos croyances face à qui nous sommes et ce que nous sommes capables de faire. Si nous croyons à toutes ces qualités que nous voulons développer, on trouvera bien le moyen de les faire surgir, non ?

Et vous, si vous étiez parfaite, comment seriez-vous ? Moi, mis à part une poitrine un peu plus imposante (même ma belle-mère a fait un commentaire sur son manque de « présence »; je pense qu’elle s’inquiétait pour le potentiel plaisir de son fils, hihi!), je serais surtout plus patiente, très calme et plus confiante en moi…

4 bouteilles à la mer...:

Marie-Jeanne on 27 avril 2012 à 07:01 a dit…

Si j'étais parfaite, je te partagerais de ma ''présence'' hihi!. J'aurais plus d'assurance (quoiqu'hier j'ai été pas pire du tout!), je ne rougirais plus lors d'émotion ou de gêne (pas moyen de rien cacher ,tout me parait dans la face) et pour le reste je me garde des petits secrets.

Maman à bord on 27 avril 2012 à 15:31 a dit…

Ça devait être super intéressant à corriger! Quelle bonne idée de texte.

Vite comme ça, je dirais que si j'étais parfaite, je ne vivrais plus jamais ce petit sentiment de culpabilité (ah! cette fameuse culpabilité!), puisque je serais parfaite!

Hélène a dit…

C'est vrai que c'est une bonne idée de sujet. Tant qu'à diserter sur un sujet, autant le faire sur nous-même. Je vais assurément faire l'exercice. C'est bête, mais il n'y a rien qui me vient pour l'instant. Est-ce un bon signe?

Anik on 29 avril 2012 à 21:16 a dit…

@ Marie-Jeanne
Je te prends ta « présence » quand tu veux... hihi!

@ Maman à bord
C'est vrai que le partage des textes était intéressant. Nous avons fait un cercle de lecture...

@Hélène
Peut-être que tu t'aimes comme tu es ? En effet, sûrement bon signe!

 

Le ciel est bleu, la mère est calme... Copyright © 2010 Designed by Ipietoon Blogger Template Sponsored by Online Shop Vector by Artshare

Le ciel est bleu, la mère est calme... Copyright © 2009 Girlymagz is Designed by Bie Girl Vector by Ipietoon | Distributed by Blogger Templates