Les joies de la monoparentalité hivernale

Publié par Anik le vendredi, janvier 13, 2012
En général, la monoparentalité ne me cause pas de problème. Je m’organise facilement. Tout va bien. Mais quand :

1) J’ai une formation de 2 jours à Montréal
2) J’ai les filles
3) Le papa est en Europe
4) Il y a une méga tempête de neige…

Euh… Bien la monoparentalité peut peser…

J’ai dû partir de ma formation à 15h30 (donc une heure d’avance) pour arriver à la garderie en milieu familial à 17h00 (heure précise de la fermeture), puis me rendre à l’école chercher les 2 autres. Ensuite, j’ai utilisé mon cerveau pour le plan de match du lendemain.

1) Scénario possible : pas d’école (alors qu’est-ce que je fous avec ma formation ?) Solution : demander à ma voisine de garder… check!

2) Scénario obligatoire : prendre les transports en commun, car je reste à Montréal pour le week-end et je ne veux pas stationner mon auto dans les rues du Plateau à travers l’opération déneigement. Donc, bus à 7h24 au coin de la rue… Obligation d’aller porter mes filles à deux services de garde qui ouvrent à 7h00, donc demande à l’éducatrice en MF si elle peut accueillir ma plus jeune à 6h55, histoire que je revienne de ma tournée du quartier à temps, surtout si les conditions routières sont merdiques… En cas de ratage d’autobus : marcher 10 minutes pour en prendre un autre sur le Boulevard… L’autobus à Montréal est à 8h37, à Laurier… Si je le rate : aviser ma formatrice que je risque d’être en retard… Sinon, possibilité de prendre l’auto de mon chum (mais prévoir temps pour déglacer et déneiger… et prévoir trafic aussi)…

Enfin, disons que j’aurais aimé avoir un conjoint, ce matin… pour qu’il aille porter les filles à la garderie. En plus, c’est mon ex-belle-mère qui reprend mes filles, donc courriel aux profs et service de garde pour aviser… Bref, hier soir, j’ai planifié mon départ matinal. Mais bon, assise au chaud dans le bus, je suis en train de rédiger ce billet que je mettrai en ligne à mon arrivée à l’école, prévue pour… 8h57 selon l’horaire des bus ! J’arriverai donc 3 minutes d’avance, en étant partie de chez moi à 6h45 !

Vive l’hiver ! Vive la monoparentalité ! Vive Montréal! ;-)

P.-S. 9h06, je m’asseois dans ma formation avec un café. Yes!

Crédit photo : Melinda Taber

5 bouteilles à la mer...:

Marie-Claude on 13 janvier 2012 à 12:20 a dit…

Essoufflant, mais défi réussi! Bravo et bonne formation!

Prune on 13 janvier 2012 à 14:08 a dit…

Bravo, tu as assuré... sans râler...

Marie-Jeanne on 13 janvier 2012 à 20:04 a dit…

Bravo!! mais ouf!!! toute une organisation! Je te lève mon chapeau.

Mamanbooh on 13 janvier 2012 à 23:11 a dit…

Pfff!

J'avoue... Je ne suis pas en mode monoparental sauf une semaine par 2 mois et j'avoue que parfois, je trouve ça vraiment compliqué.

Bravo!!!

Anonyme a dit…

Est-ce que je me trompe en disant que même si tu avais toujours été avec le père de tes enfants, il aurait été en Europe? Tu aurais été en couple et aurais dû assimer seule la situation. Voilà la situation de bien des mère encore en 2012.

Dans ce temps là, les bons amis sont essentiels (ou la famille).

 

Le ciel est bleu, la mère est calme... Copyright © 2010 Designed by Ipietoon Blogger Template Sponsored by Online Shop Vector by Artshare

Le ciel est bleu, la mère est calme... Copyright © 2009 Girlymagz is Designed by Bie Girl Vector by Ipietoon | Distributed by Blogger Templates