Comment suivre son instinct?

Publié par Julie le jeudi, juillet 29, 2010
En fait, si vous le savez, je serais très heureuse de connaître la méthodologie qui a fonctionné pour vous!

Il me semble vous avoir déjà confié tout cela il y a quelque temps. Il me semble bien vous avoir dit que je sens qu’un vent de changement m’est nécessaire et qu’il me faut de nouveaux repères. Mais il me semble aussi vous avoir dit que si je sais exactement ce que je ne veux plus, je ne sais pas vraiment (ou vraiment pas!) ce qui me tente au juste.

J’ai bien quelques éléments de réponse. J’ai bien quelques instants de folie où je me dis qu’il n’y a qu’à faire le saut et à régler les deux ou trois détails déstabilisants au fur et à mesure qu’ils se présenteront. Mais j’hésite. J’aimerais avoir la vue d’ensemble avant de passer à l’action. J’aimerais avoir la certitude de faire le bon choix avant d’entraîner toute ma petite famille dans cette nouvelle aventure. Sauf qu’en attendant… bien… il ne se passe rien.

J’attends sans doute l’occasion du siècle et je me laisse porter, rongée par le doute. Suis-je prête à relever de nouveaux défis? Suis-je prête à retrouver mes racines et à m’endormir chaque soir au son des vagues? Avons-nous vraiment besoin de passer par cette étape pour retrouver un rythme de vie qui nous convient? Y aurait-il un autre compromis? Ce choix de vie sera-t-il toujours le bon pour notre famille dans 10 ou 15 ans d’ici?

Je sais que certaines se laissent porter au jour le jour, profitant avec satisfaction de chaque instant. Je sais que d’autres font le saut dès qu’elles étouffent dans leur inconfort. Moi, vous l’avez sans doute deviné, je suis de celles qui analysent tous les scénarios, qu’ils soient plausibles ou non, quand vient le temps d’effectuer un changement. Quand je suis excitée par un projet, je l’analyse sous toutes ses coutures. Je l’observe. Je le retourne longtemps dans tous les sens. Ma réflexion pour le coordonner avec le plus d’éléments possibles est tellement complexe que je crois que même Einstein en serait impressionné. Puis, le momentum passe. Et en attendant, il ne se passe rien.

Je peux vous nommer toutes les bonnes raisons pour garder notre vie au beau fixe. J’en trouverai certainement plusieurs dans un effort très peu considérable. Est-ce si difficile de suivre son instinct?

12 bouteilles à la mer...:

Karocreations on 29 juillet 2010 à 09:18 a dit…

Suivre son instinct...On doit faire de la télépathie Julie!
A l'heure actuelle j'aimerai bien l'écouter...Petit problème, soit je suis sourde soit je n'en ai pas du tout... Aujourd'hui je dois prendre la décision exposition de 3 jours a St Basile ou Belles a bloguer en dec...Pas facile?
Donc je pars courir en espérant que j'y verrai plus clair ensuite...

Karo

Julie on 29 juillet 2010 à 09:20 a dit…

@Karo
Effectivement, gros dilemme!
Je n'ai pas encore mon calendrier de colloques et congrès pour la session d'automne. Je me croise les doigts pour être disponible pour Belle à bloguer!

Anik on 29 juillet 2010 à 10:46 a dit…

Et si tu faisais les choses différemment ? Est-ce que de tout analyser t'a fait prendre de meilleures décisions, jusqu'à maintenant ? Est-ce que ça t'a rendue plus heureuse? Perso, mes décisions rationnelles ont été les pires de ma vie... Alors, vive l'instinct. Quel est le pire qui puisse arriver si tu le suis ?

Caro l'ergo on 29 juillet 2010 à 12:22 a dit…

Plonge Julie... Suit le courant! Et si ça ne va pas comme tu le désires, rien ne t'empêche de retourner en arrière.

Je suis d'accord avec Anik, ce ne sont pas toujours les décisions les plus rationnelles qui sont les meilleurs !

Ne réfléchie plus... agit maintenant!

Mamantroispointzero on 29 juillet 2010 à 13:54 a dit…

Je te comprends tellement. Oui, c'est parfois difficile de suivre son instinct. Le plus difficile, c'est d'oser faire le saut.
La réflexion, c'est bien et même nécessaire je crois, ça empêche de faire quelques bêtises quand même. Mais où ça devient un problème, c'est quand ça devient un frein à ta capacité de décider, que ça te fait perdre de vue l'essentiel. Avoir une vue d'ensemble, c'est une bonne chose à condition de toujours bien voir l'objectif aussi.
Ce choix de vie sera-t-il toujours bon dans 10 ou 15 ans? Peut-être pas, alors il sera temps de prendre une autre décision. Qui peut savoir ce qui sera encore bon pour lui dans 15 ans? ;-)

Bonne réflexion!

La Belle on 30 juillet 2010 à 11:47 a dit…

Je crois l'avoir déjà écrit ici...

J'avais lu quelque part qu'il valait mieux avoir des regrets de l'avoir fait que des remords de ne pas l'avoir essayé.

Dans cette optique là, je crois que tu pourrais plonger pour y découvrir ce qu'il y a pour toi... Sauf que je n'applique moi-même pas ces concepts... Je suis trop rationnel et terre à terre à ce jour pour faire le grand saut moi aussi. Je comprends totalement ta réflexion et ton hésitation.

Maman à bord on 30 juillet 2010 à 21:30 a dit…

Pour suivre son instinct, je te dirais simplement de rester ouverte aux signes et de les accueillir. Moi, personnellement, mes grandes décisions ont toujours coulé naturellement. Parfois, lorsque j'empruntais un chemin qui n'était pas le mien, de drôles d'embûches se mettaient sur mon chemin. Quand je veux quelque chose, je le lance dans l'univers, et habituellement, tout se place. Du moins, si ça ne se place pas, ça m'amène vers un nouveau chemin que je n'avais pas considérer de prime abord, mais qui se revèle fantastique.

Julie on 31 juillet 2010 à 08:35 a dit…

@Anik
Merci pour la conversation téléphonique :-D

@Caro
Le retour arrière serait difficile. C'est ce qui me paralyse encore davantage.

@Maman 3.0
Ce commentaire venant d'une personne qui a récemment fait le saut me fait bien réfléchir!

@La Belle
J'ai appliqué le conseil que tu donnes lorsque nous nous sommes lancés dans l'aventure Bébé3. Et c'est vrai que nous n'avons jamais remis en question cette décision...

@Maman à bord
Bienvenue sur notre île! Et merci de me rappeler que souvent, il n'y a qu'à demander et qu'on reçoit. Chaque fois que j'ai pris le temps de le faire, ça a toujours fonctionné pour moi!

M comme...Maman on 31 juillet 2010 à 21:50 a dit…

J'ajoute ma voix à vous les filles pour te dire, Julie, que c'est tellement plus savoureux de sauter dans le vide que de rester les pieds sur terre à analyser. Quand on prend une décision qui est viscérale pour nous, qui est non-négociable et qu'on l'a dans la peau, la vie nous donne toujours raison et organise tout facilement pour nous aider à avancer. Je l'ai expérimenté tellement souvent dans ma vie pour ne pas y croire. Qu'est-ce que ton coeur, ton centre te dit? Vas-y, écoute-le, écris-le, dessine-le, fais en une oeuvre dont tu sera fière dans 10-15 ans. La vie est trop courte pour courir comme des hamsters en cage. Nous avons toujours le choix. Et les options les plus simples sont souvent les meilleures...J'ai hâte de lire la suite. En attendant, je t'envoie des ondes positives!

Anik on 1 août 2010 à 20:41 a dit…

@ M comme Maman
Je sais que ton commentaire est pour Julie, mais bon Dieu qu'il me parle dans le moment présent. Tu devrais faire des publicités pour l'instinct... Tu serais une pro du marketing dans ce domaine... ;-)
Merci!

Julie on 2 août 2010 à 17:59 a dit…

@M comme maman
J'ai hâte de t'écrire une belle suite :-D

mamanzen on 3 août 2010 à 10:21 a dit…

Ummmm... toute une question! En fait, j'ai personnellement un autre nom pour instinct: je l'appelle coeur! C'est plus facile après ça de faire la différence entre le coeur et la tête, c'est en fait souvent ces deux là qui sont en désaccords!

Voici ce que le coeur fait: il propose des idées ou solutions, sans être insistant. Il voit clair, sans influence de tes peurs, ni de tes expériences de vie, ni de tes idées préconçues...

Ta tête, souvent, va t'envoyer des messages d'alerte très puissants... qui sont dictés par tes peurs. Ta tête est agitée, elle analyse, compare, pèse le pour et le contre, et va finalement peut-être arriver à apercevoir un peu de clarté, mais jamais comme le coeur!

Bonne chance! ;)

 

Le ciel est bleu, la mère est calme... Copyright © 2010 Designed by Ipietoon Blogger Template Sponsored by Online Shop Vector by Artshare

Le ciel est bleu, la mère est calme... Copyright © 2009 Girlymagz is Designed by Bie Girl Vector by Ipietoon | Distributed by Blogger Templates