Le fameux « mais »...

Publié par Anik le mercredi, août 31, 2011
Comment vous sentez-vous quand vous posez une question à votre amoureux ou à vos enfants et qu'ils vous répondent : « Bla, bla, bla... oui, MAIS... »

Ce foutu « mais » qui vient tout gâcher. En fait, ce MAIS vient tout simplement annuler tout ce qui a été dit avant.
«Tu as raison, mais on pourrait voir ça comme ça plutôt...»
Traduction libre :
« Ton idée est une idée, mais la mienne est bien meilleure. »
En lisant le livre de Marshall Goldsmith, L'ultime échelon : les 20 habitudes des gens qui réussissent, publié aux éditions Un monde différent, j'ai réalisé que c'était une bien mauvaise habitude que de ponctuer nos phrases d'un tas de MAIS.

Le « MAIS » n'apporte rien. Il détruit. Anthony Robbins, de son côté, préconisait de le changer par « ET » dans les phrases. Ça fait toute la différence.
« Tu as raison ET on pourrait aussi voir ça comme ça plutôt... »
La phrase illustre maintenant deux options ÉGALES et ne vient pas rabaisser la première comme lors de l'utilisation du MAIS.

Je trouve sincèrement que j'emploi trop le mot MAIS. Et si cette semaine, nous y portions attention ? Et si nous l'éliminions pour la journée ? Vous seriez surpris ou surprise de voir à quel point nous l'utilisons dans nos conversations, et à quel point cela peut affecter nos relations avec autrui.

Quelle est votre relation avec le MAIS ? Que pensez-vous de la signification du MAIS ? En commentant ce billet, vous courez la chance de remporter votre exemplaire du livre de Marshall Goldsmith, L'ultime échelon : les 20 habitudes des gens qui réussissent, publié aux éditions Un monde différent. Tirage dans deux semaines.

Crédit photo : © a2gemma

4 bouteilles à la mer...:

Caro l'ergo on 31 août 2011 à 06:42 a dit…

C'est très intéressant comme point de vu, je n'y ai jamais porté réellement attention.

Est-ce que j'utilise le MAIS ? Je crois que c'est plutôt TOUTEFOIS ou PAR CONTRE que j'utilise le plus et il semble y avoir le même impact que le MAIS dans une phrase...

VéroniQc on 31 août 2011 à 06:49 a dit…

J'avais déjà lu quelque part de ne jamais utiliser le MAIS après les mots "Je t'aime", surtout.

Je commence dès aujourd'hui à prendre conscience de mes MAIS et ainsi, peut-être, éliminer ceux qui sont superflus!

Merci pour ce petit défi à relever!

La Belle on 31 août 2011 à 21:09 a dit…

Avant de te lire je me demandais où tu t'en allais avec le "mais". Mais finalement j'ai réalisé que j'utilisais probablement trop souvent le mais. Mais je vais y songer... et tenter de le substituer pour un ET ;-)

Capara on 1 septembre 2011 à 21:25 a dit…

On entend aussi souvent: «Je te pardonne mais ne recommence pas»... Comme le «mais» annule ce qui a été dit avant, ça annule donc le pardon... ça porte à réflexion!

Je crois que j'utilise moi aussi beaucoup le «mais». Je vais donc essayer de faire l'exercice du «et» pour remplacer le «mais» ;)

 

Le ciel est bleu, la mère est calme... Copyright © 2010 Designed by Ipietoon Blogger Template Sponsored by Online Shop Vector by Artshare

Le ciel est bleu, la mère est calme... Copyright © 2009 Girlymagz is Designed by Bie Girl Vector by Ipietoon | Distributed by Blogger Templates