Et si je te le demandais

Publié par Evely le jeudi, octobre 06, 2011
- Et si on se mariait ? On le ferait pour nous. Pas pour les enfants, pas pour la famille, pas pour la fiscalité ou l’église. On le ferait pour nous.

- C’est comme si on était déjà mariés, puisqu’on a des enfants...

- Pas vraiment... C’est vrai qu’au moment où on a conçu ces petits êtres, on s’est entendu pour dire que dans le pire des cas, on n’aurait pas le choix d’être civils l’un envers l’autre. Sauf que les seuls que j’ai « mariés » en les mettant au monde, c’est mon fils et mon bébé à venir. C’est à eux que j’ai promis me dévouer. C’est pour mes enfants que je vais me battre envers et contre tous et non pas pour leur père. Bien sûr, vu que je cherche à offrir le meilleur pour mes enfants, je cherche à leur offrir un environnement familial stable et heureux. Et si on se mariait ? Si on célébrait notre amour avec notre famille et nos amis. Si on criait au bout de nos cordes vocales qu’on s’aime plus que ce qu’on imaginait possible...

- C’est parce que nos parents aimeraient ça.

- Pas vraiment. Je me fous de ce qu’ils souhaitent. Je veux être celle que tu choisis tous les jours. Je veux porter la bague que tu as choisie pour moi. Ce que tes parents veulent, ce que ma famille veut, ne m’importe pas. Tu es ma famille, celle que je construis morceau par morceau.

- Et si on se mariait ? Si tout le monde participait. Si les cousines faisaient les décorations, si ton pote faisait le maestro de la soirée et si mon frère marchait avec moi jusqu’à toi. Que dirais-tu si à la place des cadeaux, on leur demande juste de participer à la création de cet événement? Qu’ils se sentent aussi impliqués que toi envers moi et que moi envers toi.

- C’est parce que, par la loi, on serait égal si jamais ça tournait au vinaigre...

- Pas vraiment. Je suis bien trop fière pour ça. Tu le sais bien, j’aime payer ma partie et je n’aime pas être dépendante de quiconque. De toute manière, ça ne tournera pas au vinaigre. Quand la vie nous testera, on lui fera un pied de nez en se battant pour être heureux comme on le fait si bien d’habitude. Et si on se mariait ? Si malgré toutes mes craintes, on prenait cette chance. Si on défiait les statistiques. Si on faisait comme dans la chanson de Brel et qu’on devenait des vieux qui sont laids et qui s’attendent pour mourir.

- Ce n’est pas toi qui ne voulais pas te marier ?

- Pas vraiment. En fait, ce n’est pas vrai, tu as raison. Je ne voulais rien savoir du mariage, puis je t’ai rencontré et ma vision a tout doucement changée. C’est toi qui me fais croire que ça en vaut la peine. C’est toi que je vois avec moi, promettant d’être là pour le meilleur et pour le pire. Je ne veux pas me marier, sauf avec toi. Avec toi je le veux. Et si on se mariait ? Si chaque fois que je me réveillerais je sentais ton odeur? Si chaque fois que je pleure c’était dans tes bras? Si mon doigt portait une petite bague discrète qui raconte notre amour?

- Ce n’est pas un peu de la vente sous pression tout ça ?

- Pas vraiment. Je veux que tu me maries pour toi. Je veux que ce soit toi qui en as autant envie que moi, sinon ne me le demande pas. Je te raconte depuis longtemps toutes mes raisons pour qu’on se marie, mais je veux seulement qu’on se marie si tu le veux sans autre raison que les tiennes.

- Tu sais bien que si je t’épousais c’est parce que moi aussi je ne veux plus jamais me réveiller sans toi… Et si on se mariait ?



- Oui! Bien sûr que oui!


Crédit photo @ aburt

5 bouteilles à la mer...:

Nadmo on 6 octobre 2011 à 18:24 a dit…

J'ai des frissons... Hé que je suis fleur bleue, j'ai pleuré comme une madeleine aux noces de mon beau-frère, à l'église, en lisant les intentions de prière. Bonne chance!

Evely on 6 octobre 2011 à 19:59 a dit…

@ Nadmo
Je n'ai jamais pleuré aux mariages... mais je risque de pleurer au mien. Dire que je ne voulais pas me marier, me voici complètement ensorcelée

Audrey on 8 octobre 2011 à 09:11 a dit…

Félicitations pour ce bel engagement! J'admire cette envie de crier à tout le monde comme on s'aime! Ici, on a fait le premier pas en se promettant l'un à l'autre avec des fiançailles, en se disant que le mariage viendrait plus tard. C'est génial de se sentir "complet" côté famille et amour...

Anik on 8 octobre 2011 à 09:41 a dit…

Wow, quelle nouvelle...
Je vais te souhaiter le plus grands des bonheurs... C'est tout.

Et, stp, défie les statistiques pour moi! ;-)

La Belle on 14 octobre 2011 à 21:41 a dit…

Wow, je vous souhaite un magnifique mariage :-)

 

Le ciel est bleu, la mère est calme... Copyright © 2010 Designed by Ipietoon Blogger Template Sponsored by Online Shop Vector by Artshare

Le ciel est bleu, la mère est calme... Copyright © 2009 Girlymagz is Designed by Bie Girl Vector by Ipietoon | Distributed by Blogger Templates