Les « bip » de lunchs…

Publié par Anik le mercredi, octobre 05, 2011
Hier matin, j’ai vécu un tournant dans ma vie… Je préparais les lunchs de mes filles. J’avais oublié, la veille, de faire décongeler l’une des 150 portions de pâté chinois, soupe ou potage que j’ai préparées en septembre pour avoir la paix au moins six semaines… J’ai donc choisi mon option « sauve-la-vie » : un pain tortillas badigeonné de fromage à la crème et de confiture que je roule et que je sers en rouleau ou en format « sushis ». Alors que je préparais le tout, mon aînée (8 ans et demi) arrive près de moi et me dit :

- Qu’est-ce que tu as mis dans le tortillas ?

- Fromage à la crème et confiture.

- Pas encore ! C’est pas bon !

En l’espace d’un instant, la fumée m’est montée aux oreilles… Encore une critique sur ma cuisine (parce que ça arrive souvent de sa part, presque à tous les repas, je dirais). Là, je n’en pouvais plus, je lui ai répondu :

- Bien, à partir de maintenant, ma fille, tu vas les faire toi-même tes lunchs !

- Ok, d’abord.

Et là voilà qui s’est concocté son propre lunch. Ça a dû lui prendre 10 minutes. Mais elle l’a fait. Je me sentais un peu « cheap », mais en même temps, je me dis qu’elle est capable de le faire. Toutefois, je me questionne. Devrais-je la laisser faire toujours ses lunchs ? On dirait qu’une partie de moi se dit que je devrais la chouchouter encore un peu. Or, l’autonomie est une valeur importante pour moi et je constate qu’elle est capable de le faire. Ce serait peut-être lui rendre service que de la laisser aller, et en choisissant son lunch, elle va devenir plus consciente de ses choix alimentaires. Je ne sais pas. Son autobus passe tellement tard, elle a le temps de le faire. Mais je ne sais pas. J’ai aussi l’impression qu’on fait trop de choses à la place des jeunes d’aujourd’hui. Ils m’apparaissent moins débrouillards que notre génération au même âge. Cependant, mes souvenirs sont peut-être biaisés. Que pensez-vous de tout cela ? À quel âge vont enfants ont-ils (ou vont-ils) commencé à faire leur lunch ?

Crédit photo : © elasticcamel

6 bouteilles à la mer...:

Marie-Jeanne on 5 octobre 2011 à 06:44 a dit…

Moi je dirais spontanément ''bravo'' pour ta réaction. Mon aînée très jeune a voulu tout faire toute seule et çà été la meilleure attitude de la laisser faire (bon en supervisant de loin et surtout en lâchant prise si ce n'était pas fait à ma manière) combien de conflits inutiles j'ai évité. On ne connait pas les lunchs ici mais tu préparer des choses à sa dispositions pour lui permettre des choix satisfaisant pour vous deux.
Mais je te comprend ,Raphaël a décrété qu'il était un homme cet été (hum!) et qu'il n'irais plus au service de garde...

Stephanie on 5 octobre 2011 à 06:51 a dit…

J'aime ta réaction. Pas facile les lunchs avec les enfants (mon grand a 9 ans). Trop de ci, pas assez de ça. Maintenant, chez-moi, on les fait ensemble les lunchs. Il m'aide à couper les légumes, il se prépare des collations. On choisit ensemble les recettes de muffins qu'on prépare tous les deux. Il chiâle moins depuis...et il y a moins de gaspillage dans sa boîte à lunch ;-) Bonne journée!

Caro l'ergo on 5 octobre 2011 à 07:00 a dit…

Ma fille m'aide à préparer ses lunch depuis le premier (j'ai toujours détesté faire des lunch). Elle choisit ce qu'elle veut en fonction de ce qu'il y a dans le frigo.

De plus, depuis que je poursuis mon défi des lunchs (Geneviève O'Gleman), elle se choisit chaque semaine une recette de salade et une recette de sandwish. J'achète les denrées requises et elle m'assiste dans la préparation le dimanche et nous avons nos lunch pour la semaine...

Son alimentation est meilleure, sa boîte à lunch agréable à regardée et son autonomie conservée. J'ajouterais qu'on travaille les maths dans la préparation avec le calcul des proportions!! :-)

Marie Noelle on 5 octobre 2011 à 21:40 a dit…

Je ne peux pas parler en connaissance de cause, mais voici tout de même mon opinion:

Si tu surveilles ce qu'elle met dans son lunch, je crois que c'est bien de lui laisser faire... ça évite le chialage et ça la responsabilise!

Anik on 6 octobre 2011 à 08:46 a dit…

@ Toutes
Elle a refait son lunch le lendemain... Puis ce matin, je l'ai fait. Je ne sais pas trop. Je vais probablement lui dire de le faire une fois par semaine, puis augmenter la cadence... Je pourrais le faire avec elle, certes. Je vais voir. Ça fait partie des choses à ajuster. Déjà, la routine des devoirs, déjeuner, vêtements, cheveux (3 filles!) + chauffer le lunch, garderie et autobus, c'est pas mal. Mais ça va bien... Alors, prochaine étape : réflexion sur les lunchs.

Hélène on 6 octobre 2011 à 14:51 a dit…

Fillette, 6 ans, a décidé en début d'année qu'elle faisait elle même ses lunchs maintenant... Elle a tout ce dont elle a besoin a proximité et elle fait ses lunchs toute seule le matin. Elle ADORE et des fois, je lui demande si elle veut de l'aide et elle est très heureuse que je fasse son sandwich ou que sorte le jus... Oui il faut les amener vers l'autonomie, s'ils le sont moins c'est en partie à cause de nous... en passant, ta réaction fut la bonne selon moi... J'ai eu la même pour les soupers, elle s'est tannée de manger des céréales, maintenant elle aprécie mes repas...

 

Le ciel est bleu, la mère est calme... Copyright © 2010 Designed by Ipietoon Blogger Template Sponsored by Online Shop Vector by Artshare

Le ciel est bleu, la mère est calme... Copyright © 2009 Girlymagz is Designed by Bie Girl Vector by Ipietoon | Distributed by Blogger Templates