Matin rose bonbon pour garçonnet au regard bleu poudre

Publié par Julie le mardi, décembre 13, 2011
Julie, enjouée - Quel collant, tu veux Frérot? Woody ou le petit chat qui brille?

Frérot, pas prêt à se laisser convaincre - Noonnn! Pas mettre l'oeil de pirate!

Julie, comédienne - Bien sûr que oui! Hier tu as été champion!

Frérot, les joues ruisselantes - Nonnnn! Pas champion!

Julie, négociatrice - Je te laisse faire ta petite crise et tu me dis quand tu seras prêt à le mettre. D'accord?

S'ensuivent des cris. Comme si Frérot était enfermé dans un cachot depuis des jours.

Julie, soupirant - Écoute, Frérot. Même si tu fais une crise, il faudra le mettre quand même...

Frérot, faisant faire une contorsion à ses lunettes qui défie ce qui est physiquement permis avant qu'elles ne cassent
- NONNN! Pas mettre l'oeil de pirate, j'ai diiiiit!

Julie, commençant à s'énerver - IIIIIIh!!! Donne-moi tes lunettes!

Frérot - Non, pas donner mes munettes! C'i à MOI!

Julie, s'emparant des verres avant la catastrophe - Mais Frérot, il FAUT mettre le pansement sur ton oeil pour qu'il devienne fort. Le docteur H, l'a dit! C'est IM-POR-TANT!

Frérot - Z'i dit NON!

Je vaque à mes occupations pendant qu'il hurle dans le petit coin. Durant la demi-heure qu'a duré la crise le premier matin, et les vingt minutes le deuxième, même les filles n'en pouvaient plus.

GrandeSoeur, exaspérée - Frérot, j'ai mal aux oreilles...

PetiteSoeur, impatiente - Maman, on s'en va bientôt?

Julie, désirant à tout prix faire descendre le niveau de décibels - Malheureusement pas... Frérot, il faut ce qu'il faut. Je te le mets quand même...

Frérot s'est débattu, comme si le pansement ovale était un couteau. Il pleurait tellement que je me demandais comment il pourrait adhérer à la peau.

Julie, faisant diversion - Tu veux écouter Roary? Flash McQueen? (puis regardant l'heure) Oh, mais c'est l'agent spécial Oso! As-tu remarqué qu'il a deux yeux de pirate verts, lui aussi?

Frérot, arrêtant de respirer pour jeter un coup d'oeil - Non!

La crise est repartie de plus belle. J'ai pris mon mal en patience pour ne pas péter une coche. Je suis venue écrire ce billet. Après un quart d'heure. Le silence se fit.

Frérot, reniflant - Maman?

Julie, faisant cliqueter les touches - Quoi?

Frérot - J'ai fini ma tite crise.

Julie, soulagée - Je suis fière de toi.

Frérot, tentant sa chance - Je peux avoir un gros bonbon, mitenant, s'il te plaît?

Crédits photo: © Julie

2 bouteilles à la mer...:

La Belle on 14 décembre 2011 à 22:15 a dit…

Tu me rassures, mes enfants sont... pareilles!!!

Ma fille fait la même chose. Elle fait sa crise, me dit qu'elle a fini et me demande des bonbons ;-)

Julie on 18 décembre 2011 à 06:48 a dit…

@La Belle
Nos enfants devraient arrêter de se fréquenter ;-)

 

Le ciel est bleu, la mère est calme... Copyright © 2010 Designed by Ipietoon Blogger Template Sponsored by Online Shop Vector by Artshare

Le ciel est bleu, la mère est calme... Copyright © 2009 Girlymagz is Designed by Bie Girl Vector by Ipietoon | Distributed by Blogger Templates