Un petit mot qui change tout...

Publié par Anik le mercredi, janvier 25, 2012
Parfois, ce que l’on peut écrire aux autres, dans un courriel, sur Facebook… ça fait son chemin. Dans son roman « Lettre à un ami malheureux », Marc Fisher décide d’écrire à son ami qui est dans un état mental lamentable (alors que pourtant, il a tout pour lui dans la vie) afin de le remettre sur le piton. Une longue lettre, en fait plusieurs lettres… qui font réfléchir, qui tente de remonter le moral de l’ami en question.

J’ai beaucoup aimé ce roman. À peine 2 jours et je l’avais terminé. Hier, c’était moi qui étais malheureuse d’avoir passé mes récentes journées à régler des problèmes et des bugs (dans mon travail de rédaction, avec l’activation de mon nouveau cellulaire, dans mon horaire de garde avec mon ex, et même avec ma petite gardienne qui s’est endormie dans le bus en direction de chez moi, ce qui fait qu’elle est arrivée 40 minutes en retard alors que je devais déjà être partie au travail, sans compter les foutus poux que je vérifie pendant une heure chaque matin pour être certaine qu’ils sont bien partis)… Bien, sans que je l’aie demandé, j’ai reçu ma lettre à une amie déprimée… Mon chum m’avait tout simplement envoyé un petit courriel en revenant lui aussi de sa soirée d’enseignement, comportant ces simples mots :

« T’es la meilleure… Je t’aime… ».
Ça m’a touchée… Et ça a mis un baume sur ma journée… Juste ça.

Alors, la prochaine fois que vous constaterez que quelqu’un file un mauvais coton, vous lui enverrez un petit mot ? Vous l’avez déjà fait ou en avez bénéficié… Partagez et courez la chance de remporter votre exemplaire du roman de Marc Fisher, publié aux éditions Un monde différent.

Crédit photo : Léoo

5 bouteilles à la mer...:

Le fil d'Ariane on 25 janvier 2012 à 08:44 a dit…

C'est une très belle suggestion que tu nous fais là, merci! (comme j'ai gagné l'un de vos tirages dernièrement, je laisse la chance aux autres!)

Mamanbooh on 25 janvier 2012 à 20:04 a dit…

Ouf! Ce n'est pas le bon moment, mais je me lance.

Ce petit mot, je l'attends. Pas de n'importe qui, mais bien de mon chum...

Comme ça risque d'être long, je prendrais bien le livre pour compenser!

*Sérieux, je trouve ça étrange de recevoir des encouragements d'inconnus alors que mes proches ne le font pas (et ils ne me liront pas ici, je suis sauve.)

Anik on 25 janvier 2012 à 22:56 a dit…

@ Ariane

Tu es généreuse... Bravo!

@ Mamanbooh
Bien moi, je t'encourage. Tu es une femme forte, allumée, sensible et tu dégages une belle grandeur d'âme... Concentre-toi sur tes forces, pas tes faiblesses !

Marie-Jeanne on 26 janvier 2012 à 06:33 a dit…

un p'tit mot,un sourire,un main qui se dépose,une présence...c'est simple mais peut faire une grande différence.
Un beau billet inspirant ce matin Merci!
moi aussi j'ai déjà gagné et plus qu'on pense :)

libellule on 27 janvier 2012 à 06:24 a dit…

Je t'avoue quand te lisant ce matin, cela me donne un petit peu d'encouragement.

Quand on est seul à passer à travers de certaine chose. Cela fait un peu de bien. Si je gagne le livre Ça me donnera un bon coup de pouse.

 

Le ciel est bleu, la mère est calme... Copyright © 2010 Designed by Ipietoon Blogger Template Sponsored by Online Shop Vector by Artshare

Le ciel est bleu, la mère est calme... Copyright © 2009 Girlymagz is Designed by Bie Girl Vector by Ipietoon | Distributed by Blogger Templates