Comment savoir qu'un vent de changement se dessine?

Publié par Julie le jeudi, juin 03, 2010
En fait, je ne le sais pas trop.
Bien oui, je le sais. Je le sens.

J'ai pris une longue marche pour me rendre au boulot ce matin. Un peu de musique. Trente minutes pour moi. Trente minutes pour avancer. La métaphore me plaisait.

À chaque pas, un besoin pressant a surgi: j'ai besoin de faire une pause sur ma vie. De l'arrêter le temps qu'il faut pour retracer mon plan. Je voudrais dérouler ma carte au trésor sur mon tableau de bord. Regarder où j'en suis et réajuster les destinations. Je voudrais jeter par dessus bord les éléments inutiles et épurer le reste jusqu'à ce que j'en sois satisfaite. Je voudrais renommer les îles sur lesquelles j'ai envie de faire escale et laisser sombrer tout le reste. À la fin de tout cela, je remettrais ma vie en marche et repartirais bien déterminée à m'en tenir à ma nouvelle philosophie: être à la bonne place au bon moment.

Or, c'est bien là tout mon problème: je sais qu'un vent de changement se dessine... mais j'aimerais le dessiner moi-même! J'aimerais prendre le temps de le tracer, moi, et non pas le laisser au gré du hasard. J'aimerais donner une bourrée.

S.O.S.
Comment arrivez-vous à prendre le temps, à travers vos urgences, à travers le quotidien, de faire la pause qui vous permet de vous questionner sur votre vie? Comment arrivez-vous à savoir si elle est alignée sur ce que vous voulez vraiment? Comment arrivez-vous à savoir si vous êtes à la bonne place au bon moment? Comment savez-vous quel est le premier pas que vous devez faire?

7 bouteilles à la mer...:

Maryse on 3 juin 2010 à 12:49 a dit…

Comme tu l'as dit : marcher!

Pour moi c'est le meilleur moyen de réfléchir. Le corps est occupé, mais l'esprit est libre de penser à ce qu'on veut, sauf s'il est occupé à écouter de la musique en même temps.

Sinon, il y a aussi le vélo, mais c'est plus difficile d'amener bébé.

Anonyme a dit…

Et si ça passait par prendre le temps de prendre une "décision consciente" par jour? Donc dire non quand on le pense et se permettre de dire oui même si c'est un peu fou.

Julie on 4 juin 2010 à 09:46 a dit…

@Maryse
Tu as raison, marcher seule, tôt le matin permet de faire le vide. J'ai une bonne liste de chansons inspirantes que je fais jouer de manière aléatoire...

@Anonyme
Tu me mets sur une piste... Ce n'est pas compliqué et ça entretient l'habitude. J'adopte!

gilcat on 4 juin 2010 à 20:18 a dit…

J'aime bien demander conseil à mes rêves...au coucher,je pose une question sur ce que mon conscient n'a pas su voir malgré toutes mes réflexions au courant de la journée.Au réveil,mon inconscient en a habituellement long à me dire sur mes sentiments et craintes face à la dite question!

Mamantroispointzero on 4 juin 2010 à 21:39 a dit…

J'écris. Ce que je veux, ce que je ne veux pas, ce qui me plaît, ce que je veux changer, n'importe comment. Écrire m'aide à organiser ma pensée, tout est plus clair ensuite.
Si tu veux dessiner ton vent de changement, pourquoi ne pas le faire avec une feuille et un crayon? ;-)

La Belle on 5 juin 2010 à 09:04 a dit…

Je suis un peu comme toi moi aussi. J'aimerai savoir où le destin me mènera, quel chemin il prendra... Ou plutôt, quel chemin je prendrai avec quelle décision...

Ces temps-ci, je dois (apprendre à) laisser la vie suivre son cours pour voir où elle me mènera et je souhaite de tout coeur que ce sera pour le mieux. Mais comme toi, j'aimerai pouvoir moi aussi dessiner le chemin moi-même afin de prendre le plus rapide pour ne pas vivre certaines émotions difficiles...

Anik on 5 juin 2010 à 09:08 a dit…

Moi aussi, je fais comme Mamantroispointzero, j'écris ou j'utilise des images (comme ma roue de vie). Et j'utilise certains moments pour réfléchir, comme quand je plie les vêtements, seule dans ma chambre, la porte fermée. Ou mes moments de transport en commun, une fois semaine quand je m'en vais donner mon cours au collège.

Moi aussi, je sens ce gros vent de changement. Dans mon cas, peut-être plus un ouragan qu'autre chose, cette année... Mais je sais que la tempête se calmera cet été, lorsque je prendrai le contrôle de mon espace, lorsque certaines choses seront claires dans ma tête...

 

Le ciel est bleu, la mère est calme... Copyright © 2010 Designed by Ipietoon Blogger Template Sponsored by Online Shop Vector by Artshare

Le ciel est bleu, la mère est calme... Copyright © 2009 Girlymagz is Designed by Bie Girl Vector by Ipietoon | Distributed by Blogger Templates