Le mozus de rot qui ne passe pas!

Publié par Audrey le samedi, mai 28, 2011
J’écris cette chronique à une main. J’ai beau maîtriser ma frappe au clavier, ça ne m’est d’aucune utilité en ce moment. Bébé 1er, l’Héritier, a un rot qui ne passe pas. Je l’ai donc accoté sur mon épaule pour lui offrir un répit (et du coup en offrir un à mes oreilles).

Ça fait six semaines qu’il est né, et son mantra est simple : mange, rote, dors. Oublions la prière et l’amour pour le moment, désolée Julia. Le hic, c’est que la séquence bloque - et c’est le cas de le dire - à la deuxième étape.

J’avais entendu parler des coliques. J’aurais moi-même, étant bébé, passé plusieurs moments sur (et non dans!) la sécheuse. Bébé 1er, lui, pète sans aucun problème et nécessite régulièrement de partir l’échangeur d’air de la maison (j’ai d’ailleurs proposé à mon chum de changer l’entrée d’air frais de sa chambre pour une aspiration, mais ça c’est un autre dossier!). Non, le hic (et c’est, encore une fois, le cas de le dire!), c’est le satané rot qui ne passe pas. On n’en parle pas dans les livres de ce fléau!

Régler ça, c’est super facile! Tu le fais boire, tu l’arrêtes régulièrement pour l’installer en position assise sur tes cuisses, légèrement penché en avant, puis tu lui tapotes ou frottes doucement le dos. Ça ne fonctionne pas? Pas de problème, tu le mets à ton épaule et tu tapotes encore. Toujours rien? Bah, certains bébés n’ont pas toujours besoin de roter.

Ok, je le couche. Ouille, 2 secondes plus tard, c’est le hurlement. On recommence. J’ajoute cette fois les quelques minutes sur le ventre. Ça marche parfois. Toujours rien? Monter et descendre l’escalier sur mon épaule, ça aussi des fois ça marche. Mais pas cette fois? Le bras endolori, à court d’idées et une crampe dans le dos, je tends Bébé 1er à son père.

Un énorme « Burp! », digne d’une taverne, résonne quelques secondes plus tard… « Bon tu vois, c’est facile? »

...Hic!

Crédits photo : Licence CC tehsuck

1 bouteilles à la mer...:

Capara on 29 mai 2011 à 09:23 a dit…

Oh que je te comprends! Ici aussi bébé se tortille et pleure tant que le foutu rot n'est pas sorti.

Truc donné par une infirmière: le changer de position. Tu le couches sur le dos et tu le relèves en position assis et tu répètes encore plusieurs fois.

Pour ce qui est de ton conjoint qui a réussi après tes maines tentatives, c'est comme un pot que tu n'es pas capable d'ouvrir. Tu forces, tu forces et quand t'es plus capable, tu le passes à quelqu'un d'autre qui réussi à l'ouvrir parce que tu avais fait le gros du travail avant lui. ;)

 

Le ciel est bleu, la mère est calme... Copyright © 2010 Designed by Ipietoon Blogger Template Sponsored by Online Shop Vector by Artshare

Le ciel est bleu, la mère est calme... Copyright © 2009 Girlymagz is Designed by Bie Girl Vector by Ipietoon | Distributed by Blogger Templates