C'est qui le plus fort ?

Publié par Anik le lundi, juillet 18, 2011
J'ai parfois l'impression qu'on fait fausse route en croyant à la « petitesse » ou la fragilité des enfants.

Se pourrait-il que dans le fond, nos petits amours ne veuillent que notre bonheur ? Même si ça implique une certaine capacité d'adaptation pour eux ?

Se pourrait-ils que dans l'adversité, ils soient plus forts que l'on croit, voire plus forts que nous ?

Et se pourrait-ils qu'ils nous « sentent » plus que l'on croit ? Que l'on ne puisse rien leur cacher même si dans les faits, on ne leur dit rien ?

Vous en pensez quoi ?

Crédit photo : © eyeliam

4 bouteilles à la mer...:

Caro l'ergo on 18 juillet 2011 à 06:24 a dit…

Les enfants sont des éponges d'émotions. Ils sentent se qui se passent... d'où la réactivité des enfants ou les changements de comportements pendant nos moments plus difficiles, lorsque nous sommes fatiguées, etc.

Il ne faut surtout pas les prendre pour plus inconscients qu'ils ne le sont.

Looange on 18 juillet 2011 à 09:06 a dit…

Effectivement ils savent même si on leur dit rien. Si on est sur les nerfs, ils deviennent sur les nerfs (donc se chicanent indéfiniment).... Et ect. Faut être un vrai mur de marbre pour pas qu'ils sachent.

Anik on 18 juillet 2011 à 09:35 a dit…

@ Caro
Ne pas les prendre pour des cons, j'suis tellement d'accord !

@ Looange
Un vrai mur de marbre... Mais peut-on vraiment être un vrai mur de marbre ? Je ne crois pas...

Jeune femme on 18 juillet 2011 à 09:38 a dit…

Oh oui, j'en suis persuadée! Les enfants sont capable de reconnaître comment l'on se sent! Que ce soit dans une famille ou dans une classe, les enfants sont capables de s'adapter à comment l'on se sent!

 

Le ciel est bleu, la mère est calme... Copyright © 2010 Designed by Ipietoon Blogger Template Sponsored by Online Shop Vector by Artshare

Le ciel est bleu, la mère est calme... Copyright © 2009 Girlymagz is Designed by Bie Girl Vector by Ipietoon | Distributed by Blogger Templates