Mon cadeau

Publié par Evely le jeudi, décembre 01, 2011
Être l’enfant d’immigrants a certains avantages comme inconvénients. Je me suis toujours trouvée chanceuse d’avoir une famille multiculturelle et comme ma belle-famille dit souvent, aussi internationale.

J’en ai déjà parlé, mais il reste que c’est vrai. Nos réunions de famille ont toujours été modestes. Si on se forçait, on ne dépassait jamais quatre personnes. Je rêvais d’une grande tablée comme celle de mes copines, mais j’étais heureuse d’avoir une petite famille aussi géniale. Avec le temps, de quatre nous sommes devenus trois. Et quand frérot grano est parti en Afrique et en Europe, nous sommes devenus deux. Ma belle-famille a vite intégré ma mère et moi dans leur grande famille, chose de laquelle je suis très reconnaissante.

Pour le dernier anniversaire de ma maman, je lui ai fait un gros « surprise-party ». J'avais invité tous les gens qui l'entourent. Parmi les invités, mon Frérot grano est venu de Suisse avec ses deux enfants et sa femme. Je ne vous dis pas la surprise de ma mère. Je ne vous raconte pas les larmes de joie, les surprises de part et d’autre et le bonheur qui planait dans les airs.

Ce que je vais cependant vous raconter, c’est le petit déjeuner du lendemain. Une grosse tablée. Nous avons fait un petit déjeuner avec des croissants, des pains et plein de confitures. Les enfants riaient et faisaient des gaffes d’enfants. Les conversations se croisaient entre nous. Nous avons même dû mettre une rallonge sur la table pour tous être ensemble. Le déjeuner s’est étiré dans la matinée. Les enfants jouaient au salon en se racontant des histoires d’enfants. Notre tablée reste petite avec ses huit chaises. L’an prochain, une chaise haute va s’ajouter, mais nous n’aurons probablement pas l’occasion de faire des soupers tous ensemble puisque Frérot grano retourne chez lui en Suisse à la fin de la semaine.

J’ai pleinement profité de ce moment. Nous avions tous de gros cernes sous les yeux. Certain du décalage horaire et d'autres de la soirée d’émotion. Nous étions tous simplement heureux de ces retrouvailles et c’est presque avec déchirement que Superpapa, P’tit Clown et moi sommes repartis vers Québec, à trois heures de là.

Ma famille est multiculturelle, colorée et internationale, mais comme toutes les familles, autour d’une table, elle est une des plus belles choses que l’on peut vivre dans ce monde. Elle regorge d’histoires et de point de vue, de blagues et d’anecdotes, de questionnements et d’émotion. Elle a sa saveur, son goût et son parfum. Si le « surprise-party » était le cadeau de ma maman, le déjeuner était le mien.

Crédit photo: © Babi

1 bouteilles à la mer...:

Capara on 4 décembre 2011 à 13:09 a dit…

Très beau texte! On voit très bien tout l'amour que tu portes à ta famille et la reconnaissance que tu as pour avoir eu ce beau moment avec eux.

Je t'en souhaite beaucoup d'autres!

 

Le ciel est bleu, la mère est calme... Copyright © 2010 Designed by Ipietoon Blogger Template Sponsored by Online Shop Vector by Artshare

Le ciel est bleu, la mère est calme... Copyright © 2009 Girlymagz is Designed by Bie Girl Vector by Ipietoon | Distributed by Blogger Templates