Mon top 10

Publié par Evely le jeudi, décembre 29, 2011
Chaque année je fais mon top 10. Ce sont les bons coups de mon année. Évidemment, qu’en rétrospective, je sais qu’il y a aussi des manques, des erreurs de parcours et des fautes. Sauf que si l’on s’arrête à tout ce qu’on n'a pas ou mal fait, on ne se rendra jamais compte à quel point la vie nous offre de beaux accomplissements. Alors voici dans le désordre mon top 10.

1. Mes vacances. Je voulais cette année prendre de vraies vacances. Habituellement, soit nous restons à Québec et faisons des vacances entremêlées avec des rénovations et d’obligations, soit nous partons à l’extérieur pour voir de la famille et faisons plus ce qu’ils veulent que ce que nous voulons. Alors cette année, j’ai demandé à ma maman qui est à Montréal de jouer au guide touristique pour nous pendant une semaine. Après, nous sommes partis chez tante S à Toronto. Elle nous a fait visiter sa ville à notre rythme et nous avons fait un détour par Niagara Falls. En fait, c’était des vacances de rêves. Simple et reposante.

2. Tomber enceinte. Dès janvier, Superpapa et moi avons commencé à travailler pour qu’un petit bébé numéro deux voie le jour. Il a bien pris la moitié de l’année avant de se manifester. Je ne lui tiens pas rigueur, au contraire, je l’attends avec encore plus d’excitation. Autant Superpapa que moi avons toujours imaginé notre vie avec deux marmots, alors de concrétiser ce rêve est vraiment un beau moment.

3. Oui je le veux ! Un après-midi, Superpapa s’est mis à genoux dans la buanderie entre les serviettes propres et les bas sales. Si le lieu ne semble pas être l’endroit idéal pour une demande en mariage, le moment l’était. Nous avions un petit moment de tendresse, alors que je pliais les chandails. Je disais à Superpapa qu’il est comme un bon vin qui prend du goût avec le temps. Lui me disait qu’il m’aime encore autant qu’au premier jour. Je détourne le regard une seconde et à l’autre il est à genoux. Moi qui étais réticente à l’idée du mariage, je me suis retrouvée dans ses bras. Il m’a convaincu, il y a quelques années que seul lui pourrait me passer la bague au doigt et maintenant il a fait sa demande.

4. Formation ITIL. J’ai fini l’université en 2002. Depuis, si j’ai eu une ou deux formations c’était bien, mais rien ne me préparait pour cette formation-là. Entre le travail, la maternité, mes premiers mois de grossesse, je suis arrivée à faire cette formation qui demandait concentration et compréhension dans un domaine qui n’est pas le mien, bien que je le côtoie tous les jours. Je n’étais pas convaincue que j’avais réussi, mais en voyant mon diplôme, je me suis rendu compte que je suis capable de bien plus que ce que je pensais.

5. Ma ceinture orange. J’avais décidé cette année de passer ma ceinture orange en karaté. Après avoir pratiqué mes techniques sans relâche, après avoir pris soin de tout comprendre de mes katas, j’ai passé mon examen. Je n’ai pas été à la hauteur de ce que j’arrive normalement à faire, mais j’ai assez bien réussi pour avoir ma ceinture. Mon sensei n’avait jamais remis une ceinture à une femme enceinte auparavant. La situation était cocasse, mais ma fierté en était que plus grande.

6. L’anniversaire de ma maman. Cette année ma maman célébrait un anniversaire que je me devais de souligner. Habituellement, ma maman se fait discrète à son anniversaire. Elle ne demande qu’une petite visite de notre part et un souper sympathique. Cependant, ma maman est une femme exceptionnelle et je voulais lui montrer tout l’amour que les gens autour d’elle lui manifestent. J’ai donc préparé un surprise-party. Mon frérot grano et sa famille sont venus de Suisse et je suis arrivée à rejoindre une bonne trentaine de ses amis. J’ai vu dans les yeux de ma maman à quel point on l’a touchée. Je ne vous dis pas, mais ça valait de l’or.

7. Performer au travail. C’est un objectif chaque année cependant, cette année j’ai vu dans les commentaires de mes supérieurs qu’ils remarquent et qu’ils sont heureux de la qualité de mon travail. J’avance des idées, je m’implique et j’ose. Ça porte fruit. J’ai des visées encore plus grandes et plus hautes, mais pour une fille qui dit qu’elle n’est pas carriériste, je me peins une jolie carrière dont je suis fière.

8. Ma petite famille. Je m’impressionne à nous voir aller. Je déguste chaque moment que je vis avec Superpapa et P’tit Clown. Je vous en partage beaucoup, mais ce n’est rien comparé à toutes les joies qu’ils me procurent. Ces deux coqs à eux-mêmes font mon année. Ils me complètent et me rendent plus forte que je ne l’ai jamais été. J’espère juste que j’arrive à leur rendre.

9. Prendre un bain relaxant les dimanches. Superpapa m’offre ce luxe a peut près à chaque semaine. Il sait combien j’aime relaxer dans les vapeurs parfumées de l’eau chaude. Je dis que c’est lui qui m’offre ce luxe, car si c n’était que de moi je trouverais que j’en demande beaucoup. En tant que maman, il me serait facile de ne pas trouver le temps pour prendre un bain relaxant, mais j’apprends à plus m’écouter et à me faire des plaisirs simples. Pendant quarante-cinq minutes par semaine, je suis seule dans mon bain et je ne pense qu’à moi. Je roucoule alors que je sors de la salle de bain et que Superpapa joue avec P’tit Clown alors qu’un mijoté dort sur le feu du poêle.

10. Presque mon poids. Après ma première grossesse, j’ai eu beaucoup de difficulté à perdre le surplus de poids que j’avais pris. Au bout de deux ans et demi, j’avais presque atteint mon objectif. Le gros de ma perte de poids c’est fait l’an passé et cette année, mais ce qui me rend fière c’est que je l’ai fait de manière saine. Ce n’est pas que je tombe facilement dans les diètes extrêmes ou dans les cures drastiques, mais j’ai vu beaucoup trop de copines qui l’on fait à différents moments de leur vie, que je savais que le risque était là, surtout que je n’aimais pas du tout mes nouvelles rondeurs. Cet été, juste avant de tomber enceinte je voyais enfin que je commençais à redevenir moi. Encore un peu de bedon, mais presque comme avant. J’espère qu’après ma deuxième grossesse, ça ne me prendra pas encore deux ans et demi pour retrouver mes jeans, mais au moins je sais qu’avec une bonne diète de vie et du sport, je peux le faire.

Alors voilà. Je ne me suis pas remise à la peinture ou à la photographie comme je l’aurais voulu. Je n’ai pas publié de livre. Je n’ai pas fait du bénévolat comme je l’aurais souhaité et je n’ai pas réussi à apparaître dans les femmes de l’année du Châtelaine (je blague pour ce dernier). Cependant, je crois que je suis un peu mieux que l’an dernier et je cherche toujours à m’améliorer. Ce n’est déjà pas si mal.

Crédit photo @ Sam Churchill -

4 bouteilles à la mer...:

seb haton on 29 décembre 2011 à 10:09 a dit…

Quand tu dis ce que tu n'as pas fait, je ne peux m'empêcher de penser que ton année aurait difficilement pu être plus riche. Je m'en réjouis pour toi. Tu as encore le temps de photographier, de publier, etc. ;)
Bises de fin d'année,
s.h.

Evely on 29 décembre 2011 à 12:07 a dit…

@ Seb haton
Tu as entièrement raison. Mon année a été remplie jusqu'à la dernière minute. Le hic avec moi, c'est que j'en veux toujours plus (comme je dis souvent à mon fiancé, c'est un défaut très fille ;o). J'aime avoir le tournis tellement qu'il y a de choses à faire. Je ne peux qu'adorer l'année qui vient de passer. Tu as raison de dire que j'ai encore le temps de faire les mille et un projets que j'ai en tête. Je devrais t'avouer qu'un de mes objectifs de 2012 est de me calmer un peu et de profiter encore plus du moment présent. Avec bb2 je n'aurais pas le choix et c'est tant mieux

Bonne année à toi aussi

La Belle on 29 décembre 2011 à 13:31 a dit…

Tu as eu une année riche en lisant ton top 10!

Et je crois que ce n'est qu'une question de temps avant que tu puisses réaliser tes autres projets, passions!

Bonne année 2012!

seb haton on 31 décembre 2011 à 09:40 a dit…

Tu vois, Evely, en vouloir toujours plus de cette façon est un signe de bonne santé et d'optimisme :))
Alors, continue !
Ou bien profite du moment présent !
Tu as le pouvoir de choisir ! :)
s.h.

 

Le ciel est bleu, la mère est calme... Copyright © 2010 Designed by Ipietoon Blogger Template Sponsored by Online Shop Vector by Artshare

Le ciel est bleu, la mère est calme... Copyright © 2009 Girlymagz is Designed by Bie Girl Vector by Ipietoon | Distributed by Blogger Templates