De vieilles et nouvelles habitudes

Publié par Evely le jeudi, mars 29, 2012
Il y a quelques mois de ça, j’ai changé mon coin lecture. Je me suis débarrassée des vieilles chaises qui étaient plus âgées que Superpapa. Je me suis acheté un fauteuil en cuir qui embrasse les courbes de celui qui s’assoit sur son coussin. J’ai placé une lampe qui surplombe le coin pour que toutes les livres puissent s’illuminer dans les mains de son lecteur. Mon horloge grand-mère reste fidèle à son tic tac sur le mur de droite. Comme toujours, elle nous suit et rythme nos vies. À l’autre coin, la fenêtre donne sur la rue d’en avant où gisent les lambeaux des dernières neiges alors que le printemps renaît. L’ambiance est parfaite pour la lecture et la relaxation.

Je me suis munie de deux nouveaux livres pour mon congé de maternité. Je ne sais pas si j’aurais le temps de les lire. Depuis que je suis en couple, je lis beaucoup moins. En fait, j’ai remplacé mes moments de lectures par des moments de couple, puis par des moments familiaux. Pourtant Superpapa me dit que je devrais reprendre le temps de lire, car il sait combien j’aime ça et que ça me relaxe. Donc, je suis la seule qui m’empêche de m’adonner à un de mes passe-temps favoris.

Je me suis donc dit que mon congé de maternité serait le moment idéal pour reprendre cette vieille et très bonne habitude. En fait, je compte me pousser à reprendre plusieurs bonnes habitudes au courant de l’année et en développer des nouvelles.

J’ai hâte de recommencer à faire du sport. Superpapa va me dénicher un jeu de danse sur la Kinect. Bon, je ne suivrais pas de vrai cours de danse parce que j’ai deux pieds gauches, mais devant bébé 2, ça ne va pas trop paraitre.

J’aimerais aussi faire un peu plus de cuisine. Depuis quelque temps, j’ai des idées de recettes. Évidemment, je ne promets pas que ce sera délicieux, mais j’ai le goût de m’essayer.

Avec le couple, la carrière et la famille, on s’oublie des fois un peu. On se met de côté, on met nos passions de côté pour prendre soin des nôtres. Le plus drôle, c’est qu’ils n’en demandent pas tant. Superpapa m’a offert du temps pour moi pendant cette grossesse. La plupart du temps, j’en ai profité pour faire des roupillons de femme enceinte. Enfin, je me suis rendu compte que la meilleure manière de le remercier de ces belles attentions et peut-être de ne pas m’effacer, mais bien d’être moi avec mes passions, mes aspirations et mes angoisses.

Crédit photo © Kamal H

3 bouteilles à la mer...:

La Belle on 29 mars 2012 à 22:02 a dit…

C'est fou comme on s'oublie nous les mamans ;-)

Quelquepart on 30 mars 2012 à 17:34 a dit…

Que c'est vrai tout ça. et crois moi, cette impression de s'oublier, même quand superpapa nous encourage à prendre soin de nous, dure même quand les petits ne sont plus des bébés.

Evely on 1 avril 2012 à 14:59 a dit…

@ La Belle
Je pense que quand on devient maman on perd un peu la notion de soi. Je pense aussi qu'être une bonne maman est de retrouver cette notion et d'en faire profiter les notres. Mais comme toujours l'équilibre est difficle à atteindre.

@ Quelquepart
C'est bien ce que je trouve comique dans tout ça. Nos Superpapas et nos enfants veulent qu'on prenne soin de nous-mêmes. Je suis heureuse d'avoir un fiancé qui tape du pied quand j'en fais trop pour me rappeler à l'ordre et que je pense à moi.

 

Le ciel est bleu, la mère est calme... Copyright © 2010 Designed by Ipietoon Blogger Template Sponsored by Online Shop Vector by Artshare

Le ciel est bleu, la mère est calme... Copyright © 2009 Girlymagz is Designed by Bie Girl Vector by Ipietoon | Distributed by Blogger Templates